EXPLICATION D’UNE LETTRE DE GEORGE RIPLÉE À ÉDOUARD IV , ROI D’ANGLETERRE