LE PARISIEN CHRISTOPHLE

  • (Christophe de Paris)
    Elucidarius artis transmutatoriae metallorum summa major
  • Apertorio alfabetale (1466 ou 1476) texte italien, tarduit en français sous le titre Le grand apertorial de la philosophie chimique (Paris, Bibliothèque de l’Arsenal MS. 2518 (172 S.A.F.)), et publié en 1628 à Paris sous le titre Le grand esclaircisement de la pierre philosophale, et attribué à Nicolas Flamel]
  • Summetta, 1478 (manuscrit de la Osler Medical Library)
  • Les oeuures de Christophle Parisien, très excellent philosophe corrigées de toutte superfluité, traduites d’Italien, en françois au mois de Januier 1584. (London, Wellcome Institute MS. 192)

1. Medulla artis.
2. Sommette.
3. Viollette.
4. L’oeuure vegétale et minéralle... laquelle est apellée par l’autheur Lucidaire ou Somme majeure de l’art transmutatoire des corps des métaux.
5. L’alphabet apertoire.
6. La practique de notre oeuure.

Lien documenté WIKIPEDIA