| |
Bandeau
Bibliothèque Numérique Alchimique du Merveilleux (BNAM)
BNAM, Bibliothèque numérique ésotérique gratuite

Bibliothèque numérique gratuite, d’archives, documents, livres, textes d’alchimie, livres numériques gratuits, notes, signets, manuscrits, transcriptions, pages web, liens, procédés et techniques, références de brevets et tous supports numérisés en rapport avec l’hermétisme, la pratique et la réalisation du grand œuvre au laboratoire alchimique.

LE LIVRE D’ARTÉPHIUS
Texte provenant de la Bibliothèque des Philosophes Chimiques 1741

ANCIEN PHILOSOPHE,
QUI TRAITE DE L’ART SECRET
OU DE LA PIERRE PHILOSOPHALE

Article mis en ligne le 14 octobre 2010
dernière modification le 7 janvier 2022

Télécharger le PDF joint gratuitement au bas de l’article

I. LE PREMIER MERCURE DES PHILOSOPHES EST UN SOUFRE ET UN ARGENT VIF BLANC, QUI DISSOUT L’OR ET LE BLANCHIT
L’antimoine est des parties de Saturne et il est entièrement de même nature que lui et l’antimoine saturnial convient au soleil et, dans cet antimoine, il y a un argent vif dans lequel, de tous les métaux, il n’y a que l’or qui se submerge. Je veux dire que le soleil ne se dissout véritablement que dans l’argent vif antimonial saturnial et que, sans cet argent vif, nul métal ne peut être blanchi. Il blanchit donc, par conséquent, le laiton, c’est-à-dire l’or, et il réduit le corps parfait en sa première matière, laquelle n’est autre chose qu’un soufre et un argent vif de couleur blanche, plus brillante qu’un miroir...

Télécharger le PDF joint gratuitement au bas de l’article


Documents
LE LIVRE D’ARTÉPHIUS 127.7 ko / PDF