| |
Bandeau
Bibliothèque Numérique Alchimique du Merveilleux (BNAM)
BNAM, Bibliothèque numérique ésotérique gratuite

Bibliothèque numérique gratuite, d’archives, documents, livres, textes d’alchimie, livres numériques gratuits, notes, signets, manuscrits, transcriptions, pages web, liens, procédés et techniques, références de brevets et tous supports numérisés en rapport avec l’hermétisme, la pratique et la réalisation du grand œuvre au laboratoire alchimique.

NOUVELLE LUMIÈRE DEDECINE. DU MYSTÈRE DU SOUFFRE DES PHILOSOPHES. DE JOACHIM POLEMAN (transcription)
Transcription du manuscrits Box 36 de la collection Manly Palmer

NOUVELLE LUMIÈRE DEDECINE. DU MYSTÈRE DU SOUFFRE DES PHILOSOPHES. DE JOACHIM POLEMAN

Article mis en ligne le 5 avril 2014
dernière modification le 28 décembre 2021

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

Il serait à souhaiter, curieux Lecteur que tous ceux qui ont écrits sur la Philosophie ou la Médecine eussent été aussi charitables que Joachim Poleman dans son livre « De la nouvelle lumière de médecine ou mystère du souffre philosophique » dont on vous donne la traduction Française. On ne passera pas tant d’années et souvent toute la vie à des travaux inutiles pour découvrir les mystères d’une science qui de tout temps n’a parue aux yeux des étudiants que voilée de figures et d’allégories. Paracelse et Vanhelmont quoique moins embarrassés que ceux qui les ont précédés sont encore tellement difficile à entendre, que les plus beaux esprits et les plus subtiles n’en peuvent avoir l’intelligence qu’après des études et des peines infinies à moins que quelque ami charitable veuille bien leur servir de guide ; en sorte que sans une tradition certaine de l’un à l’autre, il vaudrait quasi autant renoncer à ce genre d’étude qui de s’y engager. De tous ceux qui ont travaillé sur Vanhelmont, Joachim Poleman est le maître le plus assuré que nous ayons pour l’intelligence de la profonde doctrine de ce Philosophe. Il est sincère, il conduit par principe sûrs, et ce qu’il enseigne est si démonstratif, qu’il nous ôte tout lieu de douter, puisqu’il ne dit rien qu’il ne prouve par des pratiques claires, certaines et infaillibles. Quoiqu’il n’ait fait que représenter la science, comme dans un miroir, et qu’il dise qu’il y a encore bien de la différence entre l’objet et la représentation de l’objet ; c’est-à-dire, entre la substance de la science même, et ce qu’il en a enseigné. Cependant on ne saurait manquer en prenant ce pieu savant et fidèle écrivain pour guide de ses études et de son travail.

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article


Documents
NOUVELLE LUMIÈRE DEDECINE. DU MYSTÈRE DU SOUFFRE DES PHILOSOPHES. DE JOACHIM POLEMAN 460.4 ko / PDF