| |
Bandeau
Bibliothèque Numérique Alchimique du Merveilleux (BNAM)
BNAM, Bibliothèque numérique ésotérique gratuite

Bibliothèque numérique gratuite, d’archives, documents, livres, textes d’alchimie, livres numériques gratuits, notes, signets, manuscrits, transcriptions, pages web, liens, procédés et techniques, références de brevets et tous supports numérisés en rapport avec l’hermétisme, la pratique et la réalisation du grand œuvre au laboratoire alchimique.

LE COMTE DE GABALIS OU ENTRETIEN SUR LES SCIENCES SECRETES

LE COMTE DE GABALIS OU ENTRETIEN SUR LES SCIENCES SECRETES

MONTFAUCON DE VILLARS

EXTRAIT DE VOYAGES IMAGINAIRES, ROMANESQUES, MERVEILLEUX
ALLÉGORIQUES, AMUSANS, COMIQUES ET CRITIQUES.
SUIVIS DES SONGES ET VISIONS,
ET DES ROMANS CABALISTIQUES.

Article mis en ligne le 18 mai 2014
dernière modification le 28 décembre 2021

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

ou obtenir une version papier :

LE COMTE DE GABALIS OU ENTRETIEN SUR LES SCIENCES SECRETES

MONTFAUCON DE VILLARS

<span class="caps">EXTRAIT</span> <span class="caps">DE</span> <span class="caps">VOYAGES</span> <span class="caps">IMAGINAIRES</span>, <span class="caps">ROMANESQUES</span>, <span class="caps">MERVEILLEUX</span>
<span class="caps">ALL</span>É<span class="caps">GORIQUES</span>, <span class="caps">AMUSANS</span>, <span class="caps">COMIQUES</span> <span class="caps">ET</span> <span class="caps">CRITIQUES</span>.
<span class="caps">SUIVIS</span> <span class="caps">DES</span> <span class="caps">SONGES</span> <span class="caps">ET</span> <span class="caps">VISIONS</span>, <span class="caps">ET</span> <span class="caps">DES</span> <span class="caps">ROMANS</span> <span class="caps">CABALISTIQUES</span>.

<span class="caps">AVERTISSEMENT</span> <span class="caps">DE</span> L'<span class="caps">EDITEUR</span>

La meilleure manière de combattre les opinions singulières & les systèmes hardis des enthousiastes & des visionnaires, eft d’employer contre eux le ridicule ; c’est à ce qu’il nous semble, le moyen le plus sûr, de les réfuter & d’arrêter les progrès qu’ils peuvent faire auprès des esprits crédules & de ceux qui deviennent facilement dupes de leur imagination. Telle a été la marche qu’a suivi l’auteur du Comte Gabalis, ou Entretiens fur les sciences secrètes. Il est étonnant combien les absurdes rêveries de la cabale avoient de partisans zélés, lorsqu’il publia fon livre cet ingénieux badinage ruina le crédit des Cabalisles & dévoua leurs ridicules mystères au mépris public. La fable du roman du comte de Gabalis est simple : on suppose qu’un fameux adepte que l’on nomme le comte de Gabalis , vient trouver l’auteur du fond de l’Allemagne , où il faisoit fa demeure ; il croit avoir découvert en lui des dispositions naturelles aux grands mystères de la cabale , cette découverte détermine notre cabaliste non-seulement à faire un très long voyage pour venir chercher ce nouveau sage , mais à lui développer dans le plus grand détail cette science sublime & secrète. A l’aide de cette supposition, le comte de Gabalis a cinq entretiens avec l’auteur, où il lui débite d’un ton dogmatique & sentencieux de vraies extravagances. Quelquefois la tête du cabaliste s’échauffe, de vives apostrophes à la divinité & aux esprits élémentaires prouvent une imagination exaltée & des lueurs de raison & de faine philosophie qui s’échappent de temps en temps, prouvent que le visionnaire avoit originairement un bon esprit, qui s’eft laissé séduire & gâter par l’amour désordonné du merveilleux.
Cet ouvrage eut le plus grand succès ; mais l’auteur paya la satisfaction que put lui donner cette réussite de beaucoup de traverses & de persécutions. On donna une extension forcée à ses intentions, & ceux qui voyaient avec chagrin le ridicule qu’il avoit jeté fur des visions qui leur étoffent chères accusèrent l’auteur d’avoir attaqué des vérités respectables. Cette accusation destituée de raison & de fondement, n’eut pas longtemps de la confiance. L’abbé de Villars, auteur de cet ouvrage, étoit d’une famille noble du Languedoc, du nom de Montfaucon, parent du célèbre don de Montfaucon ; il est né en 1640. L’état ecclésiastique qu’il embrassa, ouvrît une carrière brillante à ses talens, celle de la chaire ; il y parut avec un succès qui fit concevoir les plus grandes espérances. Une figure agréable, un bel organe, de l’esprit & des connaissances étoient des qualités suffisantes pour soutenir ces succès, & lui acquérir une haute réputation, lorsque son Comte de Gabalis parut : cet ouvrage, on ne sait trop pourquoi, fit interdire la chaire à l’abbé de Villars. Le fond cependant ne lui appartenait point ; il étoit tiré d’un ouvrage de Borry, intitulé la Chiave del Gobinetto. Quoi qu’il en soit, les partisans de la cabale fe vengèrent fur l’abbé de Villars, & celui ci fe consola des tracasseries qu’ils lui firent essuyer en jouissant de tout le succès de fon ouvrage. Une mort inopinée interrompit les travaux littéraires de notre auteur : un de ses parents le tua d’un coup de pistolet en 1675 fur le chemin de Paris à Lyon. L’abbé de Villars n’avoir que 35 ans. Outre le Comte de Gabalis, on a de cet auteur un Traité de la délicatesse, & roman bizarre, intitulé d’abord l’amour fans faiblesse, et depuis Géomyler.
Les peuples élémentaires, dont le comte de Gabalis nous a appris l’histoire & les fonctions, figureront encore dans les autres ouvrages qui composent ce volume...

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

ou obtenir une version papier :


Documents
LE COMTE DE GABALIS OU ENTRETIEN SUR LES SCIENCES SECRETES de MONTFAUCON DE VILLARS 430.8 ko / PDF