| |
Bandeau
Bibliothèque Numérique Alchimique du Merveilleux (BNAM)
BNAM, Bibliothèque numérique ésotérique gratuite

Bibliothèque numérique gratuite, d’archives, documents, livres, textes d’alchimie, livres numériques gratuits, notes, signets, manuscrits, transcriptions, pages web, liens, procédés et techniques, références de brevets et tous supports numérisés en rapport avec l’hermétisme, la pratique et la réalisation du grand œuvre au laboratoire alchimique.

CHANSONS INTELLECTUELLES SUR LA RESURRECTION DU PHOENIX

De tous les Modernes qui ont écrit sur cette partie de la Philosophie, Mayer est reconnu pour
avoir été sans contredit un des plus savants & des plus habiles. Tous les Traités qu’il a
composés en ce genre & qui sont au nombre de vingt-cinq, sont généralement estimés &
recherchés des Connaisseurs : tous renferment beaucoup de curiosités ; quelques-uns sont
même extrêmement rares.
Un des plus curieux & des moins communs est celui qu’il a intitulé Cantilenae Intellectuales
de Phoenice redivivo, &c. Si l’on considère le sujet qu’il contient, Mayer promet d’y donner
sous le voile de différentes Allégories, toutes fort ingénieuses & très variées, le secret & la
clef de ce qu’il y a de plus mystérieux & de plus caché dans le grand OEuvre. A l’égard du
style, il est souvent si élégant & si pur, qu’à peine peut-on se persuader que ce sois l’ouvrage
d’un Auteur Allemand. Le Livre est écrit en vers rimés ; & la mesure des vers Anacréontiques
que Mayer y a observée, en rend la lecture infiniment agréable à ceux dont l’oreille est faite à
cette cadence harmonique, qui lui a fait donner par l’Auteur le titre de Cantilenea, ou de
Chansons. Ce Traité singulier fut d’abord imprimé à Rome en 1622. & réimprimé à Rostoch
l’année suivante depuis ce temps-là il est devenu extrêmement rare. On assure, dit
l’Historien de la Philosophie Hermétique (M. l’Abbé Lenglet du Fresnoi, Hist. de la
Philosophie Hermétique, Tom. III. p. 229.), que c’est ici le Traité le plus rare de Mayerus.

Article mis en ligne le 4 novembre 2010
dernière modification le 7 janvier 2022

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

MONSEIGNEUR,
Comme toutes les choses visibles qui sont dans la nature, & tous les corps, tant célestes que terrestres, ont été créés avec nombre, poids & mesure ; c’est-à-dire, qu’il y a entre eux une juste & merveilleuse proportion de parties, de forces, de qualités, de quantités & d’effets, en sorte qu’ils semblent former ensemble une Musique très harmonieuse : il y a aussi une espèce
d’accord & de concert musical entre les êtres spirituels ; au nombre desquels on compte l’âme ou l’entendement humain. Dans le grand système de cet Univers, il y a un Diton ou une Tierce, de la Terre qui en est la baie, jusqu’à la Sphère de la Lune ; de-là jusqu’au Soleil qui en est le coeur, un Diapente, ou une Quinte ; & du Soleil jusqu’au dernier Ciel, un Diapason, ou
une Octave : en sorte que la première distance est composée de 18 comma ou intervalles ; la seconde de 36, & la troisième de 61. Dans le Microcosme ou petit monde, c’est-à-dire dans l’Homme, on remarque aussi une égale proportion entre les principales parties, qui sont le foie, le coeur & le cerveau, en comptant depuis la plante du pied, non pas a la façon des Arithméticiens ou des Géomètres, mais comme le font les Physiciens. Il en est de même du
sujet caché des Philosophes Hermétiques : c’est une espèce de petit monde Philosophique, qui se divise proportionnellement en trois natures homogènes, dont l’une forme la basse-taille, l’autre la taille, & la troisième la haute-contre ; de même que par leurs poids différents & proportionnels, les marteaux des Forgerons que Pythagore rendaient une harmonie assez agréable. C’est de la contemplation de toutes ces choses, & de la comparaison des choses supérieures avec les inférieures, du tout avec les parties, & des causes avec...

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article


Documents
CHANSONS INTELLECTUELLES SUR LA RESURRECTION DU PHOENIX 152.7 ko / PDF